Bienvenue : Visiteur anonyme
Se connecter  |  Créer un compte

randonnée gps dans le Jura

Agrandir la carte >>>>>   

Circuits de randonnée à proximité du point rouge

jura : le TOP50 des circuits Gps les plus téléchargés

jura : tous les circuits de randonnée du département

Randonnée pédestre avec trace gps en jura.
Utiliser votre gps de randonnée en jura

Dist. à plat:18.8Km Durée estimée :02:00 Hrs
[0] 

SYAN

Départ randonnée : Place de la mairie de Syam (jura 39)
Pour débuter le voyage à travers les siècles rien de plus naturel que d'évoquer la plaine qui s'étend à nos pieds.
En 52 avant JC, elle était le lieu de campement de l'armée romaine dirigée par César.
En portant notre regard sur le coté gauche de cette plaine on pourra mesurer l'ampleur de la « citadelle » occupée alors par les 80000 fantassins et les 15000 cavaliers de Vercingétorix.
Notre voyage continue, toujours sur la commune de Syam, par une vue sur les forges dont les premières évocations dans les textes, remontent à 1690.
A coté, le château de Syam, dit « Villa Palladienne » édifiée en 1818, elle était la résidence des maitres de forges.
Après quelques hectomètres en remontant le cours de l'Ain, nous arrivons aux forges de Bourg de Sirod et au saut de l'Ain.
Là aussi, César a laissé son empreinte.
Nous sommes au bout de la plaine des 3000 Pieds, qu'il décrit dans sa narration de la bataille d'Alésia.
Changeons de siècle et gagnons le centre du village, prenons ensuite à droite puis engageons nous dans le chemin empierré.
Nous sommes sur l’une des anciennes routes du sel : de Lons-le-Saunier ou de Salins-les-Bains, les convois en route pour la Suisse, s'acquittaient de la gabelle à la porte fortifiée de Richebourg. Juste après, il faut obliquer à gauche, l’éperon rocheux à cet endroit, est colonisé par une harde de chamois. En respectant leur quiétude, vous pourrez les admirer de très près...
Nous arrivons alors aux vestiges du château de Châteauvillain.
Bâti aux alentours de 1186, par les seigneurs de Commercy, assiégé et pris par les troupes d’Henri IV en 1595, ainsi que par les troupes suédoises en 1639.
Ruinée vers 1479 par les troupes de Louis XI, la forteresse fut relevée. Epargnée par Louis XIV, elle fut stupidement démolie entre 1808 et 1810 pour réparer les forges de Bourg-de-Sirod.
D’après des découvertes effectuées dernièrement, il est fort probable que cette position ait été occupée au cours de l’âge du bronze final ainsi qu’à l’époque romaine (IIIe siècle) où un temple Gallo-romain aurait précédé la forteresse médiévale.
De retour à la porte fortifiée, on prend la direction de Sirod en passant par les vestiges de Richebourg, ville fortifiée qui s’étendait au pied de la forteresse de ChâteauVillain. Après les ruines on accède à la chapelle castrale.
Arrivée à l'entrée de Bourg de Sirod, un petit écart sur la gauche nous conduit au tunnel ferroviaire de l'ancienne ligne du tram.
Dans le village un détour s'impose : direction Lent vers la chapelle, puis l'église de Saint Etienne qui garde assez de signes pour évoquer son aspect originel roman et le château de Montrichard, (Pierre de Sirod, chevalier, vivait en 1184; Julie, fille de Richard de Sirod, en 1276, et Perrin de Sirod en 1404. On ignore si cette famille est la même que celle des Serod qui possédèrent pendant plusieurs siècles la baronnie de Choye. Ce fief passa, au XVème siècle, à la famille de Montrichard).
En sortant du village, direction la cote Poire, autre lieu rendu célèbre par César. C'est au cœur de ce massif que l'armée de secours gauloise en provenance du bois de Surmont et de la plaine de Champagnole, se reposa avant de donner l'assaut au camp Nord Romain.
Notre itinéraire nous guide vers ce camp. La cabane de chasse actuelle est construite à l'aplomb de l'ancienne porte nord du camp Romain. Elle est très visible et un détour s'impose.
Notre cheminement nous guidera ensuite, en sous bois le long de la combe d'Aufferin et de son mur de défense impressionnant.
N'oublions pas un salut respectueux au vieux chêne, agé de plusieurs siècles, il résiste encore vaillamment aux intempéries...
Il ne nous reste plus qu'à dévaler les pentes vers Syam et le parking.
Merci thier09 pour cette trace gps

Carte topographique de cette randonnée

Circuit gps de marche publié en : novembre 2010
Circuit évalué pour la dernière fois en : décembre 2016

Evaluer cette randonnée

Note:  3.1 / 5 (92 votes)

  [0] 

Si vous n'avez pas de Gps nous vous conseillons le GPS Garmin Etrex 20 pour faire ce circuit

Circuit précédent >>>